8 croyances qui empêchent les femmes spirituelles et indépendantes de vivre l’amour!

8 croyances qui empêchent les femmes spirituelles et indépendantes de vivre l’amour!

Si vous êtes célibataires et indépendantes depuis quelques années, que vous avez vécu un éveil spirituel depuis votre dernière histoire d’amour, que vous vous sentez prêtes à vivre la relation amoureuse avec une nouvelle conscience et que malgré tout rien ne semble se profiler à l’horizon, rien qui ne tienne la route en tout cas…

Cet article peut vous intéresser !

 

Voici 8 croyances que j’ai débusquées en retournant pas à pas dans l’aventure du couple.

Ces croyances je suis allée les pêcher une à une dans mes profondeurs. L’interaction avec un partenaire ou parfois rien que l’idée d’entrer de nouveau dans une relation amoureuse peut les faire remonter à la surface…c’est génial ! Enfin ça dépend de ce qui remonte ;-(

Certaines de ces croyances flottent peut-être aujourd’hui en vous sans que vous ne le sachiez mais elles vous empêchent bel et bien de vous ouvrir pleinement à la relation d’Amour dont vous êtes dignes.

C’est quoi une croyance ?

 

Affirmation ou hypothèse que l’on tient pour vraie en fonction de notre héritage culturel, familial, religieux, spirituel, en fonction de nos perceptions, de nos expériences personnelles et des témoignages de notre entourage.

 

Nos croyances influencent notre aptitude à créer notre réalité, de façon plus ou moins favorable, tout dépend de la croyance « of course » !

 

Les croyances qui nous habitent, influencent notre état d’esprit, notre bonheur et notre bonne humeur. D’où l’intérêt de bien les choisir…

Je me souviens quand j’ai commencé mon cheminement spirituel il y a 9 ans, je me suis reconnectée à mes valeurs essentielles et à une plus vaste vision de la vie et de l’univers, l’occasion de mettre à jour les croyances sur lesquelles j’avais jusque là fondé mon parcours de vie.

Plus alignée avec mon être profond, j’ai opté pour de nouvelles croyances du genre : « la mort n’est que la fin du corps physique mais l’âme continue son périple », « j’ai choisi mes parents », « mon corps a la capacité de s’auto-guérir »…le genre de propos qui irritaient à l’époque ceux qui n’y croyaient guère faute de preuve. Bien que des preuves d’auto-guérison on en trouve de plus en plus, des témoignages de la vie après la mort à foison, mais non… ça ne compte pas !

 

De l’intérêt de réviser ses croyances en amour

Mais après tout, une croyance c’est une croyance, autant choisir volontairement des croyances qui nous rendent heureux et le cœur ouvert à l’infini, non ?!?

Nous percevons la réalité à travers nos propres lunettes, j’en ai choisi des colorées. Et j’ai décidé de laisser leurs croyances à celles et ceux qui m’ont précédée, éduquée, entourée, formée (déformée…) et je choisis désormais mes propres croyances !

Rien que ça je vous assure que ça m’a rendu plus heureuse que de croire qu’après la mort y’a rien, avant la naissance rien non plus, et que ma guérison ne dépend que de personnes ou de conditions extérieures…

Ça c’était sur le plan du réveil spirituel, maintenant même chantier sur le terrain des amours!

D’expérience en prises de conscience j’en ai fait des changements de perception dans le domaine de la relation amoureuse. Des sacrées mises à jour au niveau du disque dur de mes croyances pour pouvoir accueillir la relation d’amour authentique à laquelle j’aspirais.

Vous êtes une femme spirituelle et indépendante, vous avez bossé sur vous et vous vous sentez au top pour vivre une relation d’amour « nouvelle conscience », sauf que…ça bloque.

Voici 8 croyances qui peuvent agir en sous-marin et avorter toutes les belles intentions que vous semez pour vivre la relation amoureuse authentique que vous attendez.

  1. « Je vais être moins libre »

Liberté chérie ! Si chère à toute célibattante qui se respecte. E-ssen-tielle, c’est même entré dans le langage courant : on est soit « LIBRE », soit « EN COUPLE ». Vous avez remarqué ? Libre est utilisé comme un synonyme de célibataire.

Donc quand on passe « en couple » ça veut dire qu’on n’est plus libre ? Je joue sur les mots ? Pas tant que ça… c’est dans l’inconscient, en tout cas en ce qui me concerne je l’ai fait sortir du mien en en prenant conscience. Ouf ! Quelque soit mon « statut » je suis libre.

 

  1. « L’engagement c’est la prison »

Dans la même veine que « couple », l’ « engagement »…c’était pour moi un « mot compte triple ». L’engagement était synonyme d’emprisonnement, menottes, boulet au pied mais quelque soit le domaine ! Par exemple impossible de m’engager pour un forfait téléphone, un cours de yoga ou un dîner dans 3 semaines….J’avais l’impression qu’une fois engagée, je serai coincée. Sauf qu’il y a des domaines comme le yoga ou la danse qui nécessitent assiduité et répétition pour arriver à manifester des progrès et ressentir toute la puissance de la discipline.

Et si c’était pareil dans la relation amoureuse ?

Et si l’engagement était source de transformation et de progression?

 

  1. « L’amour ça fait mal »

Celle-ci je n’y crois vraiment plus, mais bon je vous la livre quand même si jamais elle traînait encore en vous…

C’est le manque d’amour qui fait mal. Le manque d’amour pour soi. Et celui-ci ne dépend que de nous !

L’amour ça fait du bien !

 

 

  1. « Seul un homme qui a travaillé sur lui peut me convenir»

J’ai cru de façon insidieuse que seul un homme ayant fait un cheminement spirituel ou au moins un travail de développement personnel, pourrait avoir l’ouverture d’esprit pour me comprendre et partager ma vie.

Vu le nombre d’hommes dans les conférences et séminaires d’éveil spirituel ça limitait quand même pas mal le champ des possibles !

Et si le personnage idéal que ma tête a défini pour moi ne correspondait pas exactement à l’appel de mon cœur ?

 

  1. « Je risque de me perdre »

Petit reste de la dernière histoire longue en date, une relation amoureuse plutôt fusionnelle, classique quoi ! Effectivement en mode fusion, je risque de m’éloigner de mon axe, voire de perdre mon noyau.

 Et si la relation me permettait au contraire de renforcer cet axe ?

Et si la relation m’entraînait à toujours revenir à ce qui est important pour moi quoiqu’en dise l’autre ?

Et si la relation me permettait de mieux me connaître et de me trouver ?

 

  1. «  Le couple c’est chiant »

Dans le sens c’est plan-plan ! Stabilité => routine=> bye bye l’aventure…d’ailleurs on parle bien d’aventures extra-conjugales, n’est-ce pas ? Alors pas évident de conjuguer couple et aventure.

Et si le couple stimulait les prises de risque et de nouvelles aventures en duo?

Et si le couple restait ouvert aux aventures extra- ?

Et si le couple c’était VIVANT ?

Et si le couple c’était THE adventure ? un voyage qui nous invite à plonger dans nos profondeurs pour découvrir notre propre monde intérieur, nos abysses et nos plaines…

 

« Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une seule fois le tour de lui-même. » Gandhi

 

C’est Gandhi qui le dit ! Imaginez quand on est deux. Je suis un univers à moi toute seule, lui en est un autre…bonjour les rendez-vous en terre inconnue ! On n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer !

 

  1. « L’amour humain peut m’éloigner de l’amour divin »

Avec celle-ci on n’est pas loin du poids de la morale judéo-chrétienne, que la chair est basse…

 Et si l’homme était justement la manifestation de l’amour divin en chair et en os ?

Et s’il était un pont entre le ciel et la terre pour transmettre cet amour ?

Et si l’amour avec un homme me rapprochait du divin ? (« Un peu plus près des étoiles, au jardin de lumière et d’argent… »)

 

  1. « La relation amoureuse doit toujours être mise au service de quelque chose de plus grand »

Croyance assez répandue dans la communauté spirituelle. Si nous nous retrouvons avec notre binôme, flamme jumelle, âme soeur…c’est bien pour quelque chose au service de l’univers. Mais quoi ? V’là la pression inconsciente pour trouver direct un projet commun et sensé, sans forcément passer par la case enfants …

 Et si simplement le fait de donner et accepter de recevoir cet amour qui passe par l’un et l’autre contribuait déjà à quelque chose de plus grand comme par exemple faire circuler l’Amour sur la Terre ?

 

 

 A vos filets, quelles sont les croyances qui vous empêchent de laisser entrer pleinement l’amour dans votre vie ? Faites-les remonter à la surface sans trier !

Accueillez-les joyeusement et amusez-vous à les transformer pour qu’elles vous aident à vous rapprocher de la relation d’amour dont vous avez envie.

Si vous avez besoin d’aide pour cette pêche miraculeuse et que vous vous sentez fin prêtes à préparer le terrain pour vos amours, je me ferai une joie de vous offrir mes lumières.

 

Laissez-moi vos commentaires spontanés, likez, partagez, faites voyager cet article dans vos pages pour que l’amour circule !

LOVE

 

 

Célibattante

20 comments

  1. Cécile says:

    Que du bonheur de lire ces lignes qui à la fois rassurent telles un nid, un cocon (je me sens chez moi) et à la fois ouvrent tous les champs des merveilleux et amoureux possibles 🙂
    Merci douce Alice pour ta lumière précieuse!

  2. Marigalaure says:

    résonance
    Avant de trouver l’Amour, à 60 ans, j’ai aussi cru longtemps que le plaisir du corps avec un homme devait être similaire avec le plaisir du corps en solitaire…l’expérience m’a appris que ça n’a rien à voir, la jouissance du coeur est différente de l’orgasme du corps…

  3. Wild says:

    Démarche très interessante mais un peu restrictive à ce seul sujet, l’amour.
    C’est vrai aussi qu’on est libre quand on est seul, ce n’est pas seulement valable pour les femmes, mais aussi pour les hommes.
    Mais n’être plus libre, ce n’est pas d’être en couple, c’est de croire que l’on doit absolument le rester.
    Mais comme je le dis souvent, on n’appartient à personne, même pas à un dieu, on a juste la chance de vivre un moment extraordinaire avec un autre être…

  4. Tipiou says:

    Bon et bien il va falloir que je renverse mes croyances car je me retrouve bien dans tout ça !!!
    J’ai envie mais il y a encore des verrous 😉

    • Alice Debernard says:

      Oui, amuse toi à renverser tes croyances et laisse faire ton coeur pour te donner le rythme juste pour ouvrir tes verrous…;-)

  5. Myriam says:

    Bonjour Alice,

    Merci de ce partage qui m’amène à m’interroger sur ce qui pourrait bloquer une future rencontre dans ma vie… Et j’avoue que tu mets dans le mille pour moi à deux reprises. Sans prétention aucune, je trouve difficile d’avoir de vrais atomes crochus avec une personne qui n’aurait pas initié cet éveil étant ce qu’on appelle « sapophile »… Voire un mot nouveau : « spirituophile » pour être plus précise. Je me vois difficilement partager des moments forts avec qq qui ne se sentirait pas profondément concernée par la compassion, la bienveillance entre les êtres et la présence de l’amour dans le Beau pour ne citer que quelques exemples. Parler de la pluie et du beau temps, c’est pas trop mon truc. Et c’est difficilement quelque chose qu’on peut transmettre à l’autre dans le cheminement est personnel. Ensuite, quand tu as fait en partie ce travail de faire sauter les verrous, pas sûre que l’autre en face ne prenne pas peur si tu lui expliques que tu souhaites conserver une liberté sexuelle… Ou faire des expériences originales de ce point de vue. Notre système de croyance judéo-chrétien comme tu l’as si bien dis, nous amène à être sacrément coincés ou à culpabiliser en ce qui concerne le sexe. Et à surtout n’envisager le couple que dans un seul type de cadre. Donc, même si j’apprécie beaucoup ton écrit, je ne suis pas convaincue que cela soit réellement envisageable pour moi. Il y a les croyances. Et les faits constatés pour ma part et cela n’engage que moi évidemment. Prends soin de toi et bon courage/plaisir pour ton chemin de vie 🙂

    • Alice Debernard says:

      Tout est possible Myriam, je t’assure, j’en suis la preuve en ce qui concerne l’ouverture à l’Amour au delà des « critères » que ma tête avait définis. Et les faits que je vois se manifester dans ma vie sont souvent l’écho de mes croyances, d’où mon invitation à transformer mes croyances à l’origine pour transformer ma réalité. Avec tout mon amour. Alice

  6. Jocelyn says:

    J ai lu votre article fort juste ! Bravo. Je pense dans votre article , je m y retrouve en tant que homme. Je suis sur le chemin de la sagesse … et , franchement je suis tres bien ! Aligné … je ne suis pas voué à ne pas vivre seul !! J aime ma liberté … je me donne l espoirs de partager avec bienveillance, amour…. avec une femme , dans la plus grande simplicité , minimaliste etc … je vous souhaite un merveilleux chemin de vie à vous ❤️

  7. Roxanne Gagné says:

    Oh my god je vis maintenant avec le trouvle obsessif du couple Rocd qui est une remise en question et rumination anxieuse sur le fait d’être reellement en. Amour ou pas, et le truc qui trigger mes anxiété le plus cest le numéro 7. Jsuis contente que tu ladresse et svp linkez moi quoi que ce soit sur le sujet. Jai comme l’idée que jsuis sur terre pour prendre soin de certaines personnes et pas pour vivre une experience propre a moi dans le monde materiel avec des attachements, jai full peur d’entraver mon chemin en étant attacher a ma relation amoureuse . Ton Texte a apaisé mon coeur pour maintenant entk ❤

    • Alice Debernard says:

      S’autoriser à aimer et être aimée…sans s’y attacher, je crois que c’est au coeur de l’expérience qu’on vient vivre sur terre. Let’s try!

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *